• L'association

    Edito de Gérard Garouste

    La Source m’a permis de réaliser un rêve : fonder un lieu de libération et de création pour donner aux enfants défavorisés des clés pour avancer : la tolérance, la découverte au contact des artistes et la curiosité.

    Et je sais que la pratique de l’art peut être un véritable déclic.

     

    Mon expérience personnelle est le moteur que j’utilise pour aider des enfants fragilisés par la vie à acquérir de l’autonomie, une capacité à réaliser des projets et à retrouver ainsi confiance en eux.

     

    A La Source, en contact avec un artiste, les enfants apprennent à se servir de leur imaginaire. En apprenant à faire, ils apprennent à voir, à être, à se connaître. Ce passage à l’acte s’accompagne d’une prise de responsabilité, d’un engagement personnel et collectif qui les aident à affirmer leur identité, à construire leur place dans la société et à se projeter dans l’avenir. Cette étape concrétise le début d’un désir de participer à la vie en société et à la vie de la société.

     

    L’art, tel que pratiqué dans le cadre de La Source, est un levier citoyen et non un luxe ou une fin en soi.

    Les chiffres clés

    Depuis sa création :

    Chaque année :

  • Notre méthode et notre originalité

    Quand l’art se met au service du social !

    Un savoir-faire unique anime le cœur de La Source : l’action sociale soutenue par la pratique artistique.

     

    L’idée originale de notre méthode est d’associer l’artiste à un animateur socioculturel, qui travaillent en lien avec un travailleur social ou un enseignant. Nous connectons ainsi nos structures artistiques aux structures socio-éducatives, dans l’objectif de favoriser l’épanouissement individuel et collectif des jeunes et de leurs familles.

    Ces multiples rencontres lors d’ateliers artistiques aident à répondre à la complexité du défi de la réinsertion sociale.

    C’est une réponse plurielle et en profondeur, qui s’inscrit dans la durée et qui touche non seulement l’enfant,

    mais aussi son entourage : sa famille, son école et ses parents.

     

    La Source s’appuie sur ses ateliers artistiques pour bâtir, avec le jeune et sa famille, un cadre qui lui apprend des valeurs positives fondamentales comme la créativité, la curiosité, la liberté, l’ouverture, l’appropriation, le sens du collectif.

     

    Ils leur permettent de développer leur imaginaire, de libérer leurs émotions, d’acquérir de l’autonomie et de se prouver qu’ils sont capables de créer, de fabriquer et de concrétiser un projet.

     

    En atelier, le binôme constitué de l’artiste et de l’animateur socioculturel est la véritable force de notre action.

    Autour d’eux, les enfants et les jeunes sont regroupés par tranches d’âge, par petits groupes d’une dizaine,

    pour élaborer un travail qualitatif et attentionné.

     

    Les ateliers conduits par des artistes professionnels encadrés par notre équipe d’animateurs socioculturels sont souvent associés

    aux éducateurs ou aux professeurs des enfants que nous accueillons.

     

    Un travail de préparation important est mené en étroite collaboration entre ces différents professionnels de l’enfance afin de répondre aux besoins spécifiques de chaque enfant participant aux ateliers. Un travail préparatoire bien en amont de l’atelier est également réalisé avec chaque artiste participant.

     

    Durant l’atelier, les référents habituels ont le plaisir de poser un nouveau regard sur les enfants qu’ils connaissent dans leur quotidien. Ils les voient développer des capacités créatives jusque-là inexploitées ou peu mises en valeur.

    Ici, leurs aptitudes manuelles et sensitives sont fortement sollicitées. On les incite à donner libre cours à leur imagination. Cette approche permet aux référents de travailler autrement avec l’enfant, sur d’autres compétences que celles sollicitées dans un cadre scolaire ou d’action des travailleurs sociaux. Cette méthode permet également de travailler de manière collective et ainsi de développer la collaboration et l’entraide pour la réussite d’un projet.

     

    A la fin de l'atelier, les enfants présentent à leurs parents les travaux réalisés avec l’artiste lors d’une restitution. Cette étape leur permet de se sentir valorisés et de célébrer avec le groupe l’aboutissement de leurs réalisations individuelles et collectives.

     

    Une dernière étape de débriefing a lieu à la fin de chaque atelier entre tous les protagonistes pour évaluer l’impact de l’atelier

    sur les enfants.

     

    Certains enfants reviennent chaque année, sur une moyenne de cinq ateliers,

    pendant toute ou grande partie de leur scolarité.

  • L'organigramme de La Source

    La Source se compose de 11 structures juridiques
    9 lieux d’accueil + 2 structures nationales encadrantes

    La Source, c'est actuellement 9 sites dans 9 départements :

     

    La Source-La Guéroulde (Eure)

    La Source-Villarceaux (Val-d’Oise)

    La Source-Annonay (Ardèche)

    La Source-Dinard (Ille-et-Vilaine)

    La Source-Rodin à Meudon (Hauts-de-Seine)

    La Source-Iturria à Urrugne (Pyrénées-Atlantiques)

    La Source- Paris (Paris)

    La Source-Ligérienne (Maine-et-Loire)

    La Source-Sainte Victoire (Bouches-du-Rhône)

    10 : un site en cours de "labellisation" à Rouen : l'association Hondicap

    2 structures nationales encadrantes (fédératrices et coordinatrices) :

     

    L’ association La Source des Sources

    Crée en 2010, elle fédère et coordonne les différents sites existants et accompagne le développement de nouvelles structures.

     

    La Fondation Source des Sources

    Crée en 2013, reconnue d'utilité publique et placée sous l’égide de La Fondation de France, elle récolte des dons et des legs pour développer les ateliers de création artistique.

     

    Lauréate 2017 de La France s'engage et soutenue par le Fonds de dotation Emerige et d'autres mécènes engagés à ses côtés,

    La Source poursuit son développement sur le territoire français.

     

    Aujourd’hui, l’objectif est de renforcer son réseau national d’associations autonomes fidèles à son concept.

     

  • L’historique de La Source

  • « Lorsque je préconise la participation aux ateliers de La Source à une famille,

    j'en attends un soutien à la parentalité. A La Source, une véritable relation entre l'enfant et son parent peut s'instaurer. Le parent trouve sa place, en prenant confiance en ses capacités. Dans ce lieu d'échanges et de création,

    l'isolement est rompu ; sensibilité et émotions peuvent s'exprimer.

    La Source permet aussi l'accès à la culture. »

    Martine Launay – Infirmière – Service Protection Maternelle Infantile (95)

    « La Source montre aux enfants qu’il est possible de créer avec ses mains. Elle occupe leurs vacances. Elle leur apprend aussi les règles de vie, comme savoir se comporter en groupe.

    Avec mes enfants, on a participé au projet « Portrait de famille » de l’artiste Hugo Miserey. Les photos ont été exposées au musée du Louvre. J’étais fière de « poser » avec ma famille. »

    Myrianne, mère de Dimitri et Cyril

     

    « J’ai passé d’excellents moments à La Source. Les artistes m’ont appris à apprécier l’art sous toutes ses formes. Grâce aux ateliers, je sortais de chez moi, je voyais d’autres enfants de mon âge. Je me sentais très épanouie. La Source a été très bénéfique pour moi. J’y ai beaucoup appris, notamment le savoir-vivre

    avec les autres et avoir un esprit collectif. »

    Gaëlle a suivi les ateliers de La Source-Villarceaux

    « La Source fait un véritable travail sur l'enfance et ces échanges artiste-enfants sont pertinents puisqu'ils offrent aux enfants une expérience qu'ils ne retrouvent

    ni à l'école, ni dans leurs familles. Les ateliers permettent aux enfants d'explorer des techniques et pratiques nouvelles qui les valorisent. »

    Olivier Masmonteil, artiste participant depuis 20 ans à La Source

    « La Source propose des ateliers communs parents-enfants et des sorties familiales.

    Elle permet aussi aux familles de se créer un réseau social.

    Je constate la fierté des jeunes devant leur œuvre accomplie. Pour certains, les ateliers ont pu leur permettre d'apprendre à canaliser leurs comportements et ainsi de voir que c'était possible. Les échanges entre parents, rencontrant les mêmes difficultés avec leurs enfants, dédramatisent les situations et facilitent l'intervention éducative des services sociaux.

    Parfois, l'observation du comportement d'un jeune dans un atelier

    permet d'affiner l'évaluation d'une situation. »

    Sabine - Travailleur social du Vexin (95)

  • Les valeurs de La Source

    La Source se définit comme un outil d’accompagnement à la mixité sociale, construit pour et par une dynamique territoriale.

    Dans cette optique, en 2010, l’association a rédigé une charte décrivant les valeurs, les finalités et les conditions d’adhésion à son projet, afin de construire un socle commun à toutes les structures d'accueil.

    L’indépendance

    La Source n’est et ne peut être l’instrument ou le prolongement d’aucun intérêt confessionnel,

    politique, philosophique ou économique.

    Le respect de la dignité humaine

    Le combat mené par les membres de La Source contre l’exclusion passe par la reconnaissance et la prise en compte des aspirations intellectuelles et culturelles de tout être humain. Le regard porté sur les autres au sein des différentes structures du réseau se garde des préjugés moraux et culturels.

    La valorisation de la personne par l’art et la cration

    Les membres du réseau La Source voient en l’accès à la culture une clé essentielle du développement de l’individu.

    Il permet à l’enfant d’ouvrir son imaginaire, son émotion et son intelligence.

  • Suivez-nous sur nos réseaux sociaux